PassionSBAsia

VENGEANCE OF A SNOWGIRL (1971)

VENGEANCE OF A SNOWGIRL    (1971)

Vengeance of a snow

Réalisateur :
Lo Wei

 

Autres titres :???? (Titre HK)
Bing Tian Xia Nu (Titre HK)
Bing Tin Hap Lui (Titre HK)
A Daughters Vengeance (Titre HK)
Vengeance Of A Snow Girl (Titre HK)
Vengeance Of Snow Maiden (Titre Int.)
Revenge Of The Maiden's Sword (Titre Int.)

Pays :Hong Kong

Studio :Shaw Brothers

Genre :Kung fu

Vidéo :Couleur

Avec Li Ching
Ku Feng
Lisa Chiao Chiao
Tien Feng
Yueh Hua
Lee Kwan
Paul Chang Chung
Wong Chung Shun
Niu Niu
Lo Wei

Résumé Une jeune fille handicapée (Li Ching) vole à un artiste martial durant son sommeil l’un des gants de son arme fameuse, les griffes dorées, puis cherche à le revendre le lendemain. Les serviteurs de l’homme spolié ayant eu vent de cette vente exceptionnelle, l’accusent d’être la voleuse, ce qu’elle dément, et se propose de négocier le prix du gant. Il s’agissait pour elle d’un prétexte pour réunir quatre artistes martiaux réputés qu’elle veut tuer, car ils ont chacun participé au meurtre de ses parents, et sont responsables de son handicap. La jeune femme est également en possession d’une épée sacrée, l’épée du Phénix de Jade, que les quatre hommes convoitaient des années auparavant. L’un des quatre (Tien Feng) qui s’avère être le plus noble, cherche à s’amender de sa dette et à lui expliquer les circonstances de la mort de ses parents, en proposant à l’héroïne de l’aider à la guérir. Un de ses fils (Yueh Hua), qui est tombé amoureux d’elle entre temps, va la suivre au Mont Enneigé où se trouverait une source miraculeuse capable de rendre la mobilité des jambes de la fille handicapée. Mais cette dernière leur a juré d’aller jusqu’au bout de sa vengeance, même si elle guerissait.

Info Dernier film de Lo Wei à la Shaw Brothers, l’œuvre aurait aussi du être la dernière de Cheng Pei-pei l‘année suivant "l’Ombre du Fouet", mais ayant préféré tourner "les Griffes de Jade" avec Ho Meng-hua, elle délaissa le rôle à Li Ching, la Baby Queen du studio. Cette dernière est souvent apparue dans des wu xia pian majeurs de la Shaw Bros. ("La Rage du Tigre", "Les 14 Amazones", "Le Complot des Clans"), mais on ne peut la considérer comme une des grandes dames de l’épée, à la façon d’une Cheng Pei-pei, d’une Shih Szu ou d’une Hsu Feng, car elle était plutôt réduite au rôle de groupie du héros masculin (Lei Li, Chu Liu-xiang), ou complétait un casting de stars. Choisie par défaut, Li Ching trouve pourtant l’un de ses meilleurs rôles, et prouve qu’à l’instar de ses aînées, elle pouvait parfaitement porter un film de cape et d’épée sur ses épaules. On ne peut que regretter qu’elle fut si souvent employée dans des rôles de baby-queen dans des mélos trop sucrés, où on lui demandait surtout de jouer les filles mignonnes, sans la moindre ambigüité.

 ( Lien vers la video )

 

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire