PassionSBAsia

LOGIN/LOGOUT SUBSCRIBE READ-ME VIP | STAFF

THE DELINQUENT (1973)

The delinquent

Réalisateur :
Chang ChehKuei Chih Hung

Chorégraphe :
Lau Kar LeungTong Gaai

 

Autres titres :???? (Titre HK)
Fen Nu Qing Nian (Titre HK)
Street Gangs Of Hong Kong (Titre Int.)

Pays :Hong Kong

Studio :Shaw Brothers

Genre :Drame

Durée :101 min.

avec Wong Chung
Lily Li Li Li
Lo Dik
Shum Lo
Fan Mei Sheng
Betty Pei Dee
Tung Lam
Wong Kwong Yue
Lee Sau Kei
Fung King Man
Hsu Hsia

résumé Un jeune garçon, bagarreur émérite, vit seul avec un père pauvre et autoritaire. Il erre de petits boulots en petits boulots et ne se voit pas d'avenir dans la société hongkongaise. De dépit, il se laisse un jour tenter par l'argent facile que lui fait miroiter une bande de malfrats. Il regrette bien vite mais il est déjà trop tard..

Info The Delinquent commence par un générique tonitruant : images psychédéliques avec couleurs criardes, personnage en action fendant l'écran d'un coup de poing, gros plans sur des visages grimaçants... avec les crédits qui défilent. Le ton est lancé, on est dans une pure oeuvre d'exploitation, même si elle se mâtine d'une peinture de la vie quotidienne du Hongkongais moyen. Nous sommes en ça plus proches de Big Brother Cheng que de Kiss Of Death.

 ( Lien vers la video )

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires

  • Taopp84
    • 1. Taopp84 Le 09/05/2022
    Ce n'est certes pas le film incontournable dans la filmo de Chang Cheh, mais l'ensemble reste plutôt correct. Il y a pas mal d'action, et un final digne de ce qui est la marque du réalisateur, à savoir beaucoup de violence et de sang versé.
    Quelques scènes érotiques viennent agrémenter le tout.
    L'ambiance générale est assez sombre, avec la pauvreté dépeinte, les cages à poules qui servent d'habitation, et les balcons avec vues sur les ordures à même le sol, terrain de jeux des enfants. Contraste parfait avec le luxe dans lequel baigne les malfrats (belles voitures, montres et bijoux...).
    Pour passer un moment, mais pas un indispensable.

Ajouter un commentaire