PassionSBAsia

LOGIN/LOGOUT SUBSCRIBE READ-ME VIP | STAFF

THE CRIMINALS (1976)


Criminals 1

Réalisateur :
Ching GongHo Meng HuaHua Shan

Chorégraphe :
Yuen Cheung Yan

Autres titres :???? (Titre HK)
Heung Gong Kei Ngon (Titre HK)
Xianggang Qi An (Titre HK)Pays :Hong Kong

Studio :Shaw Brothers

Genre :Policier

Durée :92 min.

avec Si Wai (2)
Lau Wai Yue
Lo Lieh
Tien Ni
Wong Yu
Chan Shen
Keung Hon
Liu Wai
Cheng Miu
Goo Goon Chung
Ku Feng
Yueh Hua
Ching Gong
Kong Yeung (4)

Anthologie de courts métrages inspirés de faits réels.

Info: The Criminals est un film bénéficiant d’une réputation plutôt flatteuse. Sorti en 1976, il aurait pu s’intituler "Trilogy Of Crime", en réponse à Trilogy Of Swordsmanship, le format étant le même. On retrouve d’ailleurs Cheng Kang au poste de réalisateur du premier segment, succédé par Hua Shan puis Ho Meng Hua.

 

 ( Lien vers la video )

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires

  • Taopp84
    • 1. Taopp84 Le 21/01/2022
    The criminals est composé de 3 histoires indépendantes d'une demi-heure chacune environs.
    La 1ère est celle qui surprends le plus, nous plongeant dans une atmosphère horrique. En effet, un amant proxénète n'aura aucune limite pour empêcher sa victime de le quitter...on regarde cela avec un côté dérangeant et malsain.
    La 2ème histoire est la moins réussie. Un mineur aux revenus très modestes découvre que son épouse le trompe avec un playboy friqué. Il va bien entendu vouloir se venger. Rien d'exceptionnel ici, si ce n'est que ça tourne un peu plus vers l'érotisme, l'actrice principale tournant essentiellement poitrine dénudée, et la caméra se plaçant toujours au meilleurs endroit pour ne rien louper.
    La 3ème est dernière histoire est celle que j'ai préféré, ne serait-ce que par son casting principal, à savoir, l'excellent Lo Lieh, mais aussi Wong Yu et Tien Ni.
    De plus, cette histoire intitulée "the Stuntmen" nous plonge un peu dans les décors de la Shaw Brothers, au milieu d'un trournage de Wu Xia Pian, Yue Wah et Tien Ni jouant leurs propres rôles.
    Le scénario nous plonge aussi dans une histoire de rivalités entres triades (avec Ku Feng en leader d'un clan), et on retrouve également une histoire d'adultère qui va mal se terminer.

    The criminals se conclu à chaque fois sur une note négative, et dépends des histoires où la joie et le bonheur sont absent. Nous sommes bien dans l'ambiance de films noirs.
    A voir pour les plus curieux, et les grands fans de la Shaw Brothers.

Ajouter un commentaire