PassionSBAsia

TEN TIGERS OF KWANGTUNG (1979)


Ten tigers

Réalisateur :
Chang Cheh

Chorégraphe :
Leung TingPhilip Kwok Chung FungChiang ShengLu FengRobert Tai Chi Hsien

Scénariste :
Chang ChehNi Kuang

 

Autres titres :???????? (Titre HK)
???????? (Titre HK)
Guang3 Dong1 Shi2 Hu3 Yu3 Hou4 Wu3 Hu3 (Titre HK)
Gwong Dung Sap Fu Yu Hau Ng Fu (Titre HK)
Ten Tigers From Kwangtung (Titre HK)
Ten Tigers Of Kwang Tung (Titre HK)
Ten Tigers Of Kwantung (Titre HK)

Pays :Hong Kong

Studio :Shaw Brothers

Genre :Kung fu

Durée :86 min.

avec Alexander Fu Sheng
Ti Lung
Chiang Sheng
Philip Kwok Chung Fung
Lo Meng
Lu Feng
Wai Pak
Dick Wei
Sun Chien
Yeung Hung
Chin Siu Ho
Lam Chi Tai
Lung Tien Hsiang
Siao Yuk
Ku Feng
Chan Shu Kei
Johnny Wang Lung Wei
Wong Lik

Deux hommes, suppôts des Mandchous, entrent dans une maison de jeux. Le plus vieux (Wong Lik) désigne à celui qui l'accompagne (Lam Chi Tai) cinq garçons dont les maîtres sont responsables de la mort de son père (Johnny Wang Lung Wei). Ils manigancent un plan sans faille : tuer ces jeunes un à un pour faire sortir leurs sifus de leur retraite.
Un flash-back nous ramène alors à l'époque de la rencontre des dix tigres du Kwangtung...

Info Lorsqu’il réalise Ten Tigers Of Kwangtung en 1979, Chang Cheh n’est plus qu’un metteur en scène dépassé, aux commandes de films aux budgets étriqués loin des gloires d’antan. Si l’on ne peut lui retirer la conservation d’un certain sens du spectacle et la présence de quelques brèves fulgurances, ses dernières productions ont été au mieux distrayantes. Dans des décors parfois aux limites du ridicule (certains pourront parler de « stylisation »), des acteurs de second plan – les Venoms, pour ne pas les citer – s’ébrouent comme ils peuvent face à la caméra. Ramenés de Taiwan par Chang Cheh qui cherchait une troupe de comédiens athlétiques pour se relancer, ils sont laids, jouent mal et ne trouvent grâce à nos yeux que par leur maîtrise des arts martiaux (encore qu’ils sont parfois un peu trop proche de l’acrobatie ou de la danse). Mais Chang Cheh est un visionnaire : après quelques films mettant en vedette ses nouveaux poulains, il pense déjà à la relève et nous propose, dans Ten Tigers Of Kwangtung, de rencontrer ses dernières recrues, les « Baby Venoms »… Encore plus laids, pires acteurs, ils ne resteront pour les plus chanceux que des seconds couteaux.

 ( Lien vers la video )

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire