PassionSBAsia

LOGIN/LOGOUT SUBSCRIBE READ-ME VIP | STAFF

LIFE GAMBLE (1979)


Life gamble

Réalisateur :
Chang Cheh

Chorégraphe :
Leung TingLu Feng

 

Autres titres :??? (Titre HK)
Life Combat (Titre HK)
Sang Sei Dau (Titre HK)
Sheng Si Dou (Titre HK)

Pays :Hong Kong

Studio :Shaw Brothers

Genre :Kung fu

Durée :96 min.

Avec Alexander Fu Sheng
Lo Meng
Philip Kwok Chung Fung
Johnny Wang Lung Wei
Kara Hui Ying Hung
Lee I Min
Lin Chen Chi
Shirley Yu Sha Li
Lau Wai Ling
Ku Feng

Résumé Quatre fameux criminels (Lau Wai LingBruce TongSuen Shu Pau et Dick Wei) dérobent une pièce de jade d’une inestimable valeur à un riche seigneur (Lee I Min). Ne pouvant la partager, ils décident de faire appel au maître des jeux (Johnny Wang Lung Wei) pour organiser une partie de dés afin que l’un d’eux remporte ce précieux trophée.
Pendant ce temps, un célèbre forgeron (Philip Kwok) connu pour avoir créé de redoutables armes mais aujourd’hui retiré du Jiang Hu est contacté par plusieurs épéistes pour concevoir à nouveau des engins de mort. Il n’a de cesse de refuser jusqu’à ce que se présente à lui le seigneur détroussé puis le chef de la police locale (Ku Feng) : il reprend alors du service et va tenter de retrouver là pièce de jade. 

Info Tourné après quelques sympathiques réussites mineures et avant un retentissant échec (Ten Tigers Of Kwangtung), Life Gamble est un surprenant film dans la dernière partie de carrière de Chang Cheh à la Shaw Brothers. En cette fin des années 70, l’ogre de Hong Kong semble ne pas avoir trouvé son « nouveau » style, celui qu’il développera jusqu’au début des années 80 avec la troupe des Venoms. De films Shaolin (Shaolin TempleNew Shaolin Boxers) en œuvres sur la Seconde Guerre Mondiale (Seven Man ArmyNaval Commandos), de films contemporains (Chinatown Kid) en authentiques œuvres « bis » (Crippled Avengers), de sages adaptations littéraires (la saga Brave Archer) en série B fantastico-féériques (Heaven And HellThe Fantastic Magic Baby), Chang Cheh navigue entre tous ces genres sans jamais persister, comme si le renouveau du cinéma hongkongais – c’est l’arrivée de Jackie ChanSammo HungYuen Woo Ping… - l’empêchait de s’affirmer.

 

 ( Lien vers la video )

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire